Éphémérides pour 1945

Série de références que Mgr Donat Robichaud a recensé à partir d’articles parues dans le journal l’Evangéline.

Référence

10730

Lieu

Bathurst

Date

1945-03-01

Description

Améliorations à l'Université du Sacré-Coeur. De nombreuses améliorations ont été faites à l'Université du Sacré-Coeur durant les quelques derniers mois. Ces travaux ont été entrepris en vue de moderniser les services et assurer aux élèves un régime sain et scientifiquement varié.

Le réfectoire de la division des grands a été agrandi et reçoit maintenant tous les élèves de l'Université, ainsi que les professeurs laïcs. Des réchauds entretenus par la vapeur gardent les plats chauds jusqu'au moment du service.

Une boulangerie moderne a été installée dans le local occupé autrefois par le réfectoire de la division des petits, et le service d'un boulanger d'expérience a été assuré.

Dans la cuisine même, une série de bouilloires à vapeur ont été installées. Enfin, la compagnie Langlais et Frères de Québec termine l'installation d'un appareil pour laver et stériliser la vaisselle à la vapeur. Avec toutes ces installations, l'Université peut se glorifier d'offrir un service des plus modernes. Mais là ne s'arrêtent pas les progrès.

En effet, l'Université a, à son service, une diététitienne de profession. Ceci assure une alimentation rationnelle, avec tous les éléments requis pour la santé des élèves. L'Université s'enorgueillit à juste titre de ces améliorations qui lui donnent une place de choix parmi les institutions de son genre. (p. 4)

 

Référence

10818

Lieu

Bathurst

Date

1945-06-14

Description

Claude Gaudreau (photo) de St-Léonard a prononcé le discours d'adieu en français et François Arsenault (photo) de Summerside, en anglais. Ont obtenu leur B.A. à l'Université du Sacré-Coeur: Claude Gaudreau, René Cormier, François Arsenault, René Savoie, Euclide Rioux, Adrien Lévesque. Ont obtenu leur diplôme commercial bilingue: Fernand Caissie, Raymond Lemieux, Jean-Paul Landry, Fernand Comeau, Armand Roy, Normand Arsenault, Ronaldo Cormier, Claude Soucy, Simon Travers, Georgie Mallet. (p. 1)

 

Référence

10890

Lieu

Bathurst

Date

1945-09-13

Description

365 élèves à l'Université du Sacré-Coeur. La rentrée à l'Université du Sacré-Coeur de Bathurst a eu lieu vendredi dernier, le 7 septembre. Jamais par le passé un aussi grand nombre d'élèves se sont inscrits. Chez les Grands, ils ne sont pas moins de 225; chez les Petits, on en compte 81. Au Juvénat, maison où la congrégation des RR. PP. Eudistes forme ses propres sujets, une soixantaine de jeunes gens commencent ou poursuivent leur cours classique. Ce qui fait le beau total de 366 élèves. La direction de l'Université s'est vu forcée de refuser au moins 75 élèves à cause du manque d'espace.

Pour les collégiens, la retraite a été prêchée par M. l'abbé Edgar Godin, prédicateur à la Maison des Retraites fermées à Bathurst. Le R.P. Léonce Marsoliau, c.j.m., a prêché au Juvénat. Il n'y a pas eu de nombreux changements dans le personnel. Le R.P. Edouard Townsend, c.j.m., remplace le R.P. Marcel Martin comme surveillant des Petits. Chez les Grands, ce poste est détenu encore cette année parle R.P. Armand Rioux, c.j.m. Le groupe des professeurs laïques est sensiblement le même; deux cependant ont quitté l'Université: M. Marcel Sormany, gradué de l'Ecole normale supérieure de l'Université Laval, qui suivra un cours d'orientation professionnelle à cette même université et M. Euclide Daigle, récemment entré aux bureaux de L'Evan ég line en qualité de rédacteur adjoint.

Un nouveau conseil local a été nommé pendant les vacances: avec le R.P. Jules Comeau, recteur de l'Université, les RR. PP. Arthur Gauvin et André Chauret prennent part à la direction générale. (p. 1)

 

Référence

10901

Lieu

Bathurst

Date

1945-09-27

Description

Nouveaux officiers pour les différentes organisations à l'Univ. du S.-Coeur. Un service de librairie - Réunion du Cercle Nicolas-Denys dimanche prochain - Claude Desjardins, président de la classe de philosophie - Bernard Savoie président de la classe rhétorique.

L'ardu problème de caser toute une jeunesse étudiante de plus en plus nombreuse résolu pour l'année, les cours à l'Université du Sacré-Coeur battent leur plein. Le «classique» est surtout achalandé. La préfecture des Etudes, dirigée par le R.P. Joseph Thomas, a dû s'occuper de répartir en trois sections la classe des Eléments latins. Un nouveau programme d'heures d'études permet aussi cette année de reporter après souper toutes les activités qui ne sont pas purement scolaires. Les bibliothèques de classes, organisées au printemps, fonctionnent maintenant à la satisfaction de tous. Le Service de librairie de l'Université a aussi ouvert ses étalages, et son compétent directeur, le R.P. Chauret, offre aux étudiants les dernières nouveautés françaises publiées en Amérique. Au Cours universitaire, on a élu la semaine dernière, les conseils de classe. Philosophie: président, Claude Desjardins, vice-président, Réal Michaud; secrétaire, Alphonse Blanchard. Rhétorique: président, Bernard Savoie; vice-président, Albert Richard; secrétaire, Raymond Drolet; bibliothécaire, Ramon Custeau. Classe de Belles-Lettres: président, Louis-Georges Dupuis; conseillers, Yvon Barrieau et Livio Michaud; secrétaire-trésorier, Edmond St-Laurent.

Les sports cette année doivent recevoir un élan spécial par suite de la nomination du R.P. Somers comme directeur des jeux, poste rendu nécessaire par le grand nombre d'élèves. Ont été élus dignitaires au comité des jeux: Louis Robichaud, président; Alex LeBlanc, vice-président; Alphonse Blanchard, secrétaire-trésorier; Bertin Cyr, Arthur Léger, Gérald Gaudet, Ramon Custeau, conseillers; Valbert Dugas, Wilbrod Martin, Guy Michaud, gardiens des jeux.

Le Cercle Ste-Jeanne-d'Arc-Evangéline, continuera comme parle passé son fructueux travail de préparation des élèves à la parole publique. A la première séance, on a procédé à l'érection d'un nouveau conseil: président, Benoit Corrivault; vice-président, Claude Desjardins; secrétaire, Louis Robichaud; trésorier, Pierre Savoie; boîte-aux-questions, Réal Michaud.

Et pour clore cette longue liste d'honorables dignitaires dans les nombreuses organisations collégiales, voici les résultats des élections chez les Congréganistes. Division des Grands: président, Gilles Bérubé; assistants, Arthur Godbout et Donat Lévesque; secrétaire, Joël Sirois; division des Petits: président, Raymond Haché, assistants, Aurèle Godbout et François Roy.

Les 16 et 23 septembre, l'équipe de balle-aux-camps de l'Université se mesurait pour la première fois avec des équipes de l'extérieur. Le 16, contre Pointe-Verte, ce fut une franche défaite, au compté de 14-2. Le 23, par une température idéale, le soleil et la victoire souriaient aux étudiants, mais un malentendu interrompit lejeu, et le club de Petit-Rocher reprit le chemin de son village.

Une nouvelle qui fera plaisir à la population française de Bathurst, c'est celle de la résurrection du Cercle Nicolas-Denys. Fondé il y a 5 ans pour donner aux citadins l'occasion de se réunir de temps à autre dans une atmosphère bien française, ce cercle avait gardé le silence pendant les dix derniers mois, par suite de circonstances spéciales. Une réunion des membres aura lieu dimanche soir prochain, le 30 septembre à l'Université et l'on y procédera à l'élection d'un nouveau conseil. (p. 1)

 

Référence

10923

Lieu

Bathurst

Date

1945-10-25

Description

Fête patronale à l'Université du Sacré-Coeur. L'Université du Sacré-Coeur de Bathurst fêtait les 19 et 20 octobre, le patron de la maison, le Sacré-Coeur de Jésus. En l'absence de Son Excellence Mgr LeBlanc, non encore de retour de son voyage au Mexique, Mgr Doucet, prélat domestique et curé de Beresford, avait accepté aimablement de présider ces fêtes, et de donner une pontificale le 20 octobre. La veille, la séance traditionnelle réunissait dans la salle des fêtes une nombreuse assistance parmi laquelle on remarquait plusieurs curés et vicaires des paroisses voisines, Mgr Doucet, P.D. et Son Honneur le maire de Bathurst. L'Harmonie, dirigée par le père Yvon Savoie, recueillit des applaudissements prolongés, car son jeu était vraiment remarquable. Le père Armand Roussel présenta d'abord une saynête anglaise. Ce fut un succès tant par le jeu des acteurs que par leur diction. Tenaient les rôles: Joffre Daigle, Gérald Gaudet, Delphis Bourgeois, Gérard LeBlanc et Ernest Chiasson: La comédie française, préparée par le père Georges-André Chauret; déchaîna ensuite une cascade de rires dont tout le monde se souviendra. Voici le nom des acteurs: Benoit Corrivault, rôle principal; Hector Comeau, Etienne Chiasson, Edmond St-Laurent, Georges Potvin, Louis Robichaud et Florian Poirier. (p. 1)