Éphémérides pour 1948

Série de références que Mgr Donat Robichaud a recensé à partir d’articles parues dans le journal l’Evangéline.

Référence

11400

Lieu

Bathurst

Date

1948-03-16

Description

La Saint-Thomas, 7 mars, débat oratoire à l'université: «Devons-nous encourager l'école consolidée?» Georges Potvin et Gérard Marcoux dans l'affirmative, Gaspard Martin et Alyre Doucet dans la négative. L'affirmative l'emporta. (p. 1)

 

Référence

11547

Lieu

Bathurst

Date

1948-11-16

Description

Professeur de renom à l'Université du Sacré-Coeur. On apprend que maître Alfred Pouinard, pianiste-compositeur originaire de France, fera désormais partie de la faculté de l'Université du Sacré-Coeur, dirigée par les RR.PP. Eudistes.

On sait que l'artiste a traversé les Provinces maritimes cet été dans une tournée de concerts par lesquels on a pu connaître un peu l'envergure de son talent.

Né à Paris en 1904, M . Pouinard a étudié l'harmonie avec le professeur J. Mouquet au Conservatoire de Paris, puis le piano avec Jean Battala et Lazare Lévy. A l'Ecole normale de musique de Paris, il eut comme professeurs Mme Firaud-Latarse et Mme Bascourret de Guéraldi. Ses diplômes lui furent accordés sur la recommendation d'Alfred Cortor qui présida aux examens. Il fut par après l'élève de Nadia Boulanger dans l'étude de la fugue, du contre-point et de la composition.

Parmi ses nombreux titres, M. Alfred Pouinard affectionne particulièrement celui de professeur de l'Ecole normale de musique de Paris. Il prépare présentement son doctorat et le sujet de sa thèse sera: La musique française en Louisiane. C'est dire qu'il porte aussi un grand intérêt aux chansons acadiennes du terroir.

Pendant son stage à l'Université, maître Pouinard donnera des leçons de piano, de solfège, d'harmonie et de composition aux élèves intéressés de même qu'à des personnes de l'extérieur. (p. 1)